Skip to content

Vin et pizzas

Posted in Dégustations

Actuellement avec la rénovation de mon jardin, je me pose la question d’un four à pizza à côté de l’espace barbecue. Car à la maison, l’été est synonyme de pizza. On invite plein de monde, les apéritifs sont plus fréquents, et la pizza est vraiment un plat convivial à partager. Nous les faisons au four actuellement, mais un four spécifique au feu de bois serait plus sympathique, non ?
Et vu que c’est un plat qui se partage, ne serait-il pas agréable de partager le vin qui va avec ?

Des pizzas et du vin

Comme il n’y a pas qu’une sorte de pizza, il ne peut pas y avoir qu’un seul type d’accompagnement avec.
Principalement, une pizza, c’est de la pâte, une sauce tomate et du fromage. Mais certains remplaceront la tomate par de la crème pour des pizzas plus nordiques ou fraîches. Certains mettront de la viande, d’autres du poisson ou uniquement des légumes. Bref, il n’y a pas qu’une pizza, mais une multitude avec un multitude de profil de saveur. Et si le vin rouge semble assez pertinent dans bon nombre de cas, il pourrait bien casser le plat dans certains cas.

Dans bon nombre de plat à base de tomate, il faudra bien veillez à contrer l’acidité qui émane des tomates. En général, les assemblages tournés vers la grenache, la syrah et la mourvèdre sont de bons compromis. En France, on a pas mal de vin de la vallée du Rhône et du sud qui peuvent répondre à cette demande. Il faudra tout de même faire attention à ce que le vin ne soit pas trop puissant.
Mais il y a aussi beaucoup de vins italiens qui vous satisferont. Car j’ai coutume de dire qu’il est toujours préférable de prendre un vin de terroir. Et la pizza est italienne…

Je vous propose quelques suggestions d’accompagnement de vin et de pizza.

La fameuse Margherita

C’est la pizza de base. D’une grande simplicité, elle n’a que de la tomate et du fromage qui garnissent la pâte. Il faut donc éviter les vins rouges trop imposant. Pour rester dans la proposition de départ avec le grenache ou le mourvèdre, vous devriez penser aux rosés de Bandol par exemple. La Provence regorge d’appellation qui iront très bien dans ce sens. Certains vins rouges devraient aussi s’allier avec cette pizza. Regardez du côté des beaujolais. Mais je vous conseille d’éviter les vins blancs.

Pizza au chorizo

Le chorizo est un ingrédient fort en goût, salé et parfois piquant. Mais c’est surtout gras comme plat. Pour rehausser le goût de cette pizza, il faut opter pour un vin avec suffisamment de caractère et de saveur. Un vin de l’IGP Comté Tolosan sera parfait avec un excellent rapport qualité/prix.
Côté vin étranger, le chorizo étant plutôt espagnol, je privilégie un rioja à un vin italien. Même si un Chianti fonctionnera très bien.

Pizza à base de viande

Comme pour la pizza au chorizo, il faut un vin qui plus fort qu’un rosé ou un vin blanc. Pour accompagner la viande, il faut choisir un vin rouge plutôt jeune avec un peu de tanin. Des vins comme des gamay ont des profils tout à fait adaptés. Mais vous pouvez choisir aussi des vins plus fort avec des cépages comme du Merlot, de la Syrah ou du Zinfandel

Pizza Hawaïenne

Non, ce n’est pas un pizza, mais un sacrilège. #jenepeuxpas . Vraiment, vous voulez ? Non décidément, je ne peux pas…
Mais au cas où, regardez vers les vins blancs plutôt fruité de Bordeaux.

Pizza végétarienne

Pour ce plat, vous pouvez compter sur un Sauvignon Blanc frais et croustillant pour bien accompagne l’acidité des nombreux légumes comme les oignons, les tomates, les olives, les poivrons et les champignons que vous trouverez dans votre assiette. J’adore aussi un chardonnay non boisé avec mes pizzas aux légumes, en travaillant avec les herbes et les légumes de la pizza avec ses propres notes d’herbes et d’agrumes piquants. Si vous préférez le rouge, un Chianti savoureux serait fantastique. Si votre pizza est remplie de légumes / viandes végétaliennes et de saucisses aux saveurs de fenouil, d’origan et d’anis, envisagez un vin plus corsé comme une syrah pour compléter son caractère terreux et incorporer ses propres saveurs de prune et de baies.
Quoi qu’il en soit en fonction du profil de la pizza végétarienne, un Sauvignon bordelais, un Sancerre ou un Coteaux-du-giennois (avec une belle acidité) ou un Chablis accompagneront parfaitement la pizza.

Pizza à la sauce blanche

A la sauce blanche signifie sans tomate. Il y a plusieurs profils de pizza possible dans cette configuration là. Mais l’absence de tomate signifie aussi que la base est remplacée par de la crème fraiche, moins acide. Il faut donc se tourner vers des vins blancs plutôt légers. Un pinot gris d’Alsace ou un chardonnay tendre de Bourgogne sont idéaux avec des pizzas à base de crème au saumon ou aux fruits de mer.
Les vins rouges sont par contre à proscrire car ils écrasent complétement la pizza.

La pizza est un plat particulier. Son accord traditionnel avec de la bière est catastrophique. Par contre, le vin se marie parfaitement avec. S’il fallait être consensuel pour s’accorder avec plusieurs type de pizza, je me dirigerais vers un rosé de Provence ou pourquoi pas un Clairet.

Si vous avez appréciez l’article, n’hésitez pas à le partager.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.