Skip to content

Le dépôts dans le vin

Posted in Dégustations

L’examen visuel du vin est une étape importante dans la dégustation. Et parfois on peut voir apparaître un dépôt. Si avant il attisait ma méfiance, aujourd’hui, je connais mieux sa provenance et je vous propose d’approfondir ce sujet ce jour.

Pourquoi se forme-t-il un dépôt ?Eprouvette

Ce qu’il faut savoir, c »est que dans la très grande majeure partie du temps, ce n’est pas lié à un défaut du vin. C’est plutôt un processus naturel de l’évolution d’un vin. Pour faire court, il s’agit d’un précipité. Si vous avez fait un peu de chimie, pas de soucis. Sinon, sachez que ce n’est qu’un agglomérat de molécules. C’est donc de la matière qui s’est regroupé dans la bouteille. C’est une conséquence.
Il est tout de même important de distinguer le dépôt d’un vin blanc de celui d’un vin rouge.

Vin blanc

Le vin produit généralement des dépôts incolore. Ils sont essentiellement dus à l’acide tartrique. Cet acide se trouve naturellement dans le raisin, comme dans de très nombreuses plantes. Sous l’effet d’un fort refroidissement, il se cristallise. Il est l’un des activateurs de la salivation nécessaire nécessaire pour le goût. A plus forte dose que dans le vin, c’est aussi un diurétique, voire un laxatif. Il a de nombreuses application dans l’alimentation, la pharmacologie, etc. C’est tout simplement du tartre qui n’altère en rien le goût du vin mais qui donne des information sur son stockage.
On m’a déjà dit que ça n’altère pas le vin. Moi, je pense que si car ces vins seront aussi moins acides, mais toujours très bons.

Vin rouge

On peut y trouver les mêmes dépôts incolores, souvent dans le bouchon. C’est le même principe.
Sur des vins jeunes, on peut le trouver des dépôts plus liés à une mauvaise filtration du vin.
Mais pour les vins rouges plus vieux, on trouvera aussi des dépôts plus foncés. C’est très courant. Là, on a des polyphénols qui se sont solidifiés. Sans que ce soit le goût du vin, il s’agit plus de sa couleur qui est altéré. Avec le temps, les tanins et les particules de couleurs s’agglomèrent pour former ce dépôt. Si la bouteille est couché, il peut rester « accroché » lorsque vous manipulé la bouteille. Pas de soucis, mais évitez de le boire car il y a de grande chance que ce dépôt soit âpre.

Publicité

 

Pour éviter de boire ces dépôts, mettez la bouteille dans un endroit frais debout. Puis vous attendez que ça redescende en bas de la bouteille. Vous pouvez ensuite carafer en guettant l’arrivée du dépôt dans l’épaule de la bouteille. Il faudra alors s’arrêter de verser.

Bonne dégustation !

One Comment

  1. Un vrai cours de chimie. ça me rappelle le lycée. Merci pour ces éclaircissement très enrichissante pour les dégustateurs de vin.

    6 novembre 2015
    |Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.