Skip to content

[Cocktail du mois] Vin de noix

Posted in Dégustations

A la Saint-Jean, ton vin de noix tu prépareras. Et en Octobre, tu le boiras ! Le vin de noix, mais qu’est-ce que c’est ? Je vous propose de d’aborder la préparation de cette  boisson original pour une dizaine de personnes avec des noix fraiches.

Origine

Il ne s’agit pas d’un vin fait à partir de noix, mais d’un cocktail obtenu par macération. C’est une boisson populaire du Dauphiné et du Périgord. On la retrouve tout de même dans d’autres régions.

Noix fraiches sur une table

On lui attribue des vertus thérapeutiques, notamment digestives. C’est pour cette raison qu’il est souvent consommé en fin de repas. Mais il trouvera sa place lors d’un apéritif dinatoire.

Publicité

 

Préparation du vin de noix

Il vous faudra d’abord réunir les ingrédients suivants :

  • une trentaine de noix vertes
  • 5 litres de vin rouge (type Bordeau)
  • 1 kg de sucre de canne
  • 1 litre d’eau-de-vie
  • 1 gousse de vanille
  • cannelle

La préparation est assez rapide, mais il conviendra de laisser macérer très longtemps le mélange en le mélangeant régulièrement.
Commencer par nettoyer les noix. Attention, la noix verte teinte les doigts de couleur marron. Si vous avez un rendez-vous mondain ensuite, pensez à mettre des gants.
Après avoir enlevé les petites peaux, coulez les en trois ou quatre. Attention ne faites pas trop de petits morceaux, ce sera pénible ensuite.
Essuyez bien avec un chiffon qui ne craint rien ou  un essui-tout.

Jarre de vin de noix

Dans un contenant de 10 litres (pour être large), mélanger le vin, le sucre , la vanille (ouverte), la cannelle et l’eau-de-vie.
Ajouter ensuite les noix coupées. Et c’est tout !

Enfin presque. Deux à trois fois par semaine, il faudra mélanger pour oxygéner le cocktail. Cette oxygénation limitera que le vin reste vert. Attention, il y a de la chimie à l’action.
La tradition veut que la macération dure 40 jours, mais en Bourgogne, nous avions l’habitude de le préparer mi-juillet pour arrêter la macération mi-novembre. Si le vin est resté encore vert, il faudra pousser la macération quelques semaines de plus car il est possible que vous ayez mis un alcool trop fort.

Pour la mise en bouteille, il faudra le filtrer. Plus il est vieux et meilleur il est. Alors ne l’ouvrez pas trop tôt ensuite.

Bonne dégustation.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.