Skip to content

Les salons, un plaisir

Posted in Salon

Il arrive et je pense que c’est un évènement à ne pas manquer.

Le salon des Vignerons Indépendants prendra place à la porte de Versailles du 22 au 26 novembre 2012.

De nombreux vigneron sont présents à cette occasion et l’ambiance qui y règne est toujours agréable. C’est un salon que j’aime beaucoup et que je fais depuis 3 ans avec son pendant de l’espace Champerret. Les vignerons présents sont toujours très agréable, le salon n’est pas cher et c’est toujours un plaisir d’y faire des découvertes.

La première fois que j’y suis allé, je commençais à me poser des questions sur le vin. J’y suis allé de manière oisive sans vraiment me poser de question. Il faut avouer que c’est impressionnant. On est seul, on y connait rien et si on est un brin timide, je veux bien parier qu’on risque d’errer dans les allées sans vraiment savoir ce qu’on y fait. C’est pourquoi toute personne avertie préparera sa visite.

Publicité

 

Mais si on ne sait pas comment faire ? Là, il vaut mieux y aller avec quelqu’un car le moment ne sera que plus délicieux. Le vin ça se partage, de mon humble point de vue.

Ma méthode pour préparer un salon dépend du salon. Pour les vignerons indépendant, je cible quelques régions et je cherche sur Internet et notamment sur le forum la passion du vin, des listes de producteur. Là je regarde s’ils sont présents et surtout si certains ne sont pas identifiés comme sortant du lot. Trouver un Rhône avec un goût de Musar, ça me plait. C’est mon côté non-conventionnel. Après je me prépare un carnet de note sur lequel je vais mettre des critères que je peux apprécier. Je ne suis pas un grand dégustateur et je reste à mon niveau. En plus, j’utilise mes propres symboles ce qui intrigue toujours les vignerons et engage une nouvelle discussion.
Pour les salons locaux et plus confidentiels, genre moins de 100 vignerons, je fais en général des recherches sur les vignerons un peu partout sur le web afin de cibler ceux que je veux.

Quoiqu’il en soit, le but est d’avoir du plaisir et ne pas hésiter à goûter quelques flacons. La dernière fois, je me suis retrouvé face à un vigneron d’Armagnac qui m’a fait découvrir son alcool en m’expliquant la distillation le travail de la vigne… Passioooonnaaaant !

Donc si vous n’avez jamais visité un salon et que vous voulez aller au salon des vignerons, franchissez le pas (de la porte du salon 😉 ) et au pire, laissez un message dans les commentaires peut-être trouverez vous un accompagnateur.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.