Skip to content

Mon absence – Mon retour

Posted in Edito

Bonjour,

A voir les statistiques de ce blog, je m’aperçois que je suis régulièrement lu.
Vos avis et commentaires sur le blog montre que ce que j’écrit intéresse les amateurs et les professionnels alors merci de votre participation.

L’absence de billet ces derniers temps est lié à un problème de santé qui m’a tenu éloigné de la technologie quelques temps. Ce n’était pas très grave mais il m’a fallu un peu de temps pour m’en remettre.
Maintenant, c’est chose faite. Je vais mieux et je vais reprendre mes articles.

Comme vous avez pu le lire, je ne suis pas un professionnel du vin. Je suis un amateur qui a mis le nez dedans par hasard. Et quand j’ai commencé à m’y intéresser, je me suis heurté à des murs.
L’objet de ce blog est bien de briser ces murs pour les nouveaux amateurs.
Je ne cherche pas la richesse (du moins par ce blog), je ne cherche pas la notoriété (enfin si mais toujours pas par ce blog), ni à faire de la langue de bois.
Les murs ? Un caviste qui vous fait comprendre que vous n’y connaissez rien. Un vigneron qui vous envoi paitre parce que vous ne souhaitez que découvrir son vignoble, un sommelier qui vous parle avec condescendance… Tous les professionnels ne sont pas ainsi, fort heureusement. Mais ils existent sans parler de tous les amateurs avertis qui ne savent pas se mettre à la place du novice. Sérieusement j’ai pas envie de goûter un vin qui à des saveur de terre de sous-bois. Quand je tombe au sol et que j’ai de la terre plein la bouche, ça n’a rien d’agréable. Pourtant l’amateur dans l’optique de montrer son savoir et la palette de saveur que ses pupilles détectent vous fera ce type de remarque créant ainsi un apriori chez l’amateur débutant. Ici vous êtes libre de vous exprimer.

Publicité

 

Ce blog n’est pas sponsorisé et les avis sont personnels. Pour un professionnel (ou un consommateur très averti), ils peuvent paraître faux. C’est là la richesse du blog car il ne représente que ce que je pense et je cherche à documenter ce que j’écris par des recherche sur Internet ou dans des livres.
Un exemple ? Si vous lisez le billet sur Zawaq et que vous faites quelques recherches, vous allez voir que certains sites sur Internet repompent tous le même billet. Ce que j’ai écrit est lié à ce que j’ai lu et goûté aussi. Je ne suis pas un gourou, je ne dispose pas du savoir nécessaire pour être une icône et tout ça me permet de m’exprimer avec les erreurs liées à ma « jeunesse » dans ce secteur.

Ici, cher lecteur, si tu te sens perdu, dis-le ! Tu as le droit de t’exprimer même si tu crois raconter une bêtise car c’est en s’exprimant qu’on peut accéder à d’autres savoirs. Ces savoirs sont ceux qui ont suivi le même chemin plus tôt et qui n’hésitent pas à « corriger » sans jugement de valeur à l’égard de celui qui s’exprime.

Oh ce billet n’est pas réellement un coup de gueule ou une rébellion par rapport à des réactions sur d’autres billets. C’est simplement un rappel sur la ligne éditoriale du blog et sur les raisons de son existence.

A tous ceux qui y ont déjà participé, un grand merci.

A très bientôt,

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.