Pour beaucoup d’entre nous, commander du vin dans un restaurant relève du parcours du combattant. il est tout à fait possible de choisir un bon vin. Mais comment pouvons-nous atteindre de façon constante la cible lorsque nous sommes aveugles ? Eh bien, j’ai de bonnes nouvelles, mes amis. Vous n’avez pas besoin d’être un expert pour commander du vin et impressionner vos compagnons de dîner. Voyons ensemble comment procéder.

 

Le choix de la carte

Ce n’est pas un secret que les vins de restaurant subissent des marges très importantes. Mais gérer un restaurant coûte très cher, il ne faut donc pas vraiment les culpabiliser. Bien qu’il y ait clairement des fluctuations dans les prix des vins d’un restaurant à un autre, ils vendent en moyenne leurs bouteilles de vin à trois fois le prix de gros qu’ils ont payé (environ le double du prix de vente au détail). Donc, cette délicieuse bouteille de Cabernet Sauvignon que vous avez acheté pour 10 € au magasin de vins à côté de chez vous, vous coûtera plus ou moins 20€ dans un restaurant. En fonction du niveau de prix du vin que vous achetez, les marges de détail peuvent atteindre jusqu’à 400%.
Les prix du vin de restaurant et leurs marges ont une relation inverse. Il y a une exception à cette règle: la deuxième bouteille la moins chère du menu.

Les propriétaires de restaurants comprennent que vous ne voudrez pas trouver un vin bon marché quand il s’agit d’en commander un. La plupart d’entre nous analysent les prix du vin pour trouver un verre ou une bouteille juste au-dessus de l’option la plus économique de la liste. Ce n’est pas le moins cher, et ce n’est pas si cher par rapport aux alternatives.
N’ayez pas peur d’aller chercher la bouteille la moins chère de la liste (à ne pas confondre avec le vin «maison» désagréable, qui n’est généralement fourni qu’au verre ou au pichet). D’après mon expérience, la bouteille la plus économique est habituellement un bon vin venant d’un petit producteur.

Verre contre bouteille

Verre vide sous un bouteille

Est-il préférable d’acheter une bouteille ou prendre un verre ? Le volume référence du vin au verre dans les restaurants équivaut à un sixième de la bouteille. Donc, si vous savez que vous devez boire au moins trois verres d’un même vin, achetez la bouteille ! Le paiement au verre est bien plus onéreux.

Cependant, le paiement de cette majoration pour des vins au verres peut largement en valoir la peine. Vous aurez ainsi plus de variété parmi les vins que vous découvrirez tout au long du repas. Vous aurez aussi plus de la facilité pour combiner parfaitement le vin avec chaque plat. En outre, vos compagnons de dîner pourraient avoir des préférences de vin différentes, alors il se peut que vous deviez passer par cette solution pour satisfaire tout le monde.

Dans le prochain article, nous verrons comment choisir le vin sur la carte en quelques étapes simple à se souvenir.
Vous avez une technique ?