Skip to content

Décantation ou carafage

Posted in Dégustations

Après quelques discussions sur le net, je me suis aperçu que la différence entre les deux est mal perçue. Mais surtout, il y a une idée reçue qui dit que le vin doit être carafé avant d’être servi. Je te propose de voir avec moi quelles sont les différences entre le carafage et la décantation. Puis nous verrons quand il est opportun de le faire.

Différence entre le carafage et le décantation

Les deux opérations sont similaires mais elles ont des objectifs différents. Il s’agit principalement d’un point de langage car on pourrait tout aussi bien les confondre. Donc tu l’as compris, c’est l’intention et le but qui définissent le terme à utiliser.

La décantation est une opération de séparation d’éléments gênants du vin. Il s’agit de dissocier liquide et solides principalement. Il est une habitude de décanter un vin quand ce dernier présente un dépôt. Carafer un vin sert à lui faire prendre l’air. Car il y a des vins qui ont besoin d’air pour s’exprimer.

Dans beaucoup de pays, cette différence existe à peine. Seule l’opération de décantation est régulièrement entrepris. Le carafage est plus souvent associé à l’art de la table et du service.

Publicité

 

bd - du vin dans le pulvérisateur  pour tuer les parasites

Carafer un vin

Tu l’as compris juste au dessus, ce n’est pas une opération obligatoire. Je dirais même plus, cette action ne doit pas être faîte n’importe quand. Donc quand faut-il carafer un vin ?
C’est une question qui a du sens. Une bouteille de vin peut-être ouverte à l’avance et laissée dans sa bouteille. c’est l’opération de chambrage. Cette opération a pour but de permettre au vin de respirer tout doucement afin de faciliter les échanges thermique. Il peut donc se mettre à température de la pièce. Les vins rouges bénéficient plus souvent de cette opération. Dans ce cas, les apports d’air sont minimes.

vin dans une carafe

La carafage est une manœuvre d’ajout d’air. La carafe est généralement très évasée en bas. Le but est d’envoyer rapidement et intensivement de l’air au contact du vin. J’ai écrit au contact et pas de le vin. Il n’est pas question de le rendre effervescent. Le parfum et la saveur présents dans le vin sont alors activés. Les arômes sont ainsi exaltés, libérés, délivrés. L’ajout d’oxygène au vin n’est possible que par contact intensif avec l’air. Laisser passer l’air à travers l’ouverture d’un goulot n’est pas suffisant. Il faut donc passer à la carafe.

Beaucoup de jeunes vins peuvent être fermés au nez ou au palais. Au fur et à mesure que le vin est versé de la bouteille dans la carafe, il est exposé à l’oxygène, ce qui contribue à ouvrir les arômes et les saveurs. Les vins très tanniques, charpentés ou corsés en bénéficient le plus. A contrario, des vins très volatiles laisseront échapper complètement leurs arômes jusqu’à les rendre plats.

Pour ou contre

vin en cours d'oxygénation.

Les opposants carafage arguent que le fait de tourner le vin dans ton verre a exactement le même effet et suggère que la décantation peut exposer le vin à trop d’oxygène, conduisant à l’oxydation et à la dissipation des arômes et des arômes. Je dirais que le même résultat se produit sur les vieux vins qui sont très fragile. Une oxydation non maîtrisée même en faisant tournoyer dans le verre, expose le vin à la perte de ses atouts gustatifs.

Décantation d’un vin

Et oui, tous les vins n’ont pas vraiment besoin d’être carafés. Mais si le vieux vins sont décantés, ne sont-ils pas aussi exposés à l’oxydation ?

La décantation sépare le vin des sédiments, ce qui non seulement n’aurait pas fière allure dans votre verre, mais donnerait également au vin un goût plus astringent. Je trouve ça même un un dégoûtant d’avaler ces dépôts. Une décantation lente et délicate du vin garantit que le sédiment reste dans la bouteille. Tu obtiens donc un bon vin clair dans la carafe et ensuite dans ton verre.

machine pour décanter à la bougie

Décanter les dépôts du vin

Ces dépôts sont tout à fait naturels. Ils ne présentent pas de risque pour la santé. Au pire, ils apportent une gène.
Ils résultent d’une part de la sédimentation de plusieurs composants du vin : molécules de couleurs et tanins. En vieillissant, les composants du vin s’agglomèrent et deviennent plus lourds. Il tombent alors dans le fond de la bouteille. EN versant délicatement le vin, ils devraient rester dans l’épaule de la bouteille.
D’autre part, ces dépôts peuvent prendre un aspect de cristaux. Il s’agit d’un précipité d’acide tartrique. En gros, le vin contient naturellement du tartre et lors de grands changements de température, il arrive que le tartre se concentre. Sans effet sur le vins, ces cristaux sont assez désagréables. Par contre, ça peut en dire long sur le stockage du vin…

Tu l’a compris, transposer le vin de sa bouteille vers un autre contenant ne doit pas être fait n’importe comment.
Si tu as aimé l’article, partage le ou commente.

One Comment

  1. Bonvin
    Bonvin

    Le décantage à la bougie n’abîme pas le vin ?

    2 mai 2019
    |Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.