Il est des moments où les choses doivent évoluer, pas uniquement changer. Et pour cet été, je vais tenter de repenser le site. Le Vin pour les Nuls existe depuis plus de cinq ans. L’été sera consacré à son avenir.

Du neuf avec du vieux

C’est en 2012 que le site a démarré via la plateforme Blogspot. Le but était alors de consigner ce que j’apprenais pour en garder un trace. C’était un peu un journal.

Puis le nombre de visiteurs a augmenté et j’ai commencé à mettre mes impressions sur ce monde que je découvrais de petit à petit. Depuis tout ce temps, je tente d’apporter un regard profane sur tout l’univers autour du vin. Le site a évolué mais toujours en gardant son essence de départ.

Il n’est donc pas vraiment question de modifier le fonctionnement du site. Vous retrouverez toujours chaque samedi un article détaillé comme des avis sur le matériel, les accessoires, les logiciels… mais pas de fiche de dégustation.

Les pistes du changement

Dans un premier temps, je pense modifier le design du site. Son aspect ne me fait pas suffisamment penser à un site dédié au vin. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. Dans ce sens, je vais faire quelques tests durant l’été. Si vous revenez durant l’été, se soyez pas surpris !

Comme vous l’avez vu aussi, je créé des images depuis quelques temps pour illustrer les articles. J’ai créé aussi une infographie sur le vin. Les efforts iront encore dans ce sens pour améliorer la lisibilité. Je pense créer de plus en plus de contenu, car ça me plait bien de jouer avec les images.

La ligne éditoriale restera dans l’ensemble, mais je compte explorer toujours plus l’environnement du vin. Je travaille comme responsable technique d’une SSII créant des logiciels dans le domaine du tourisme. Et si j’ai fait quelques articles autour de ce domaine, je pense en faire d’autres et développer cette partie.

Comme c’est aussi vous qui me lisez, n’hésitez pas à me proposer en commentaire des idées pour la rentrée. Je prends toute idée et comme d’habitude, je suis ouvert aux propositions de collaboration.
Alors, vous me suivez ?