Skip to content

Saint Vincent : Patron des vignerons

Posted in Régions et terroirs

Vous qui venez ici pour partager et apprendre sur le vin, vous en avez peut-être déjà entendu parler. Dans quelques jours, c’est la Saint Vincent. Si vous ne savez pas encore qui c’est, alors je vous invite à lire cet article sur le saint patron des vignerons.

Saint Vincent : un saint homme

statue de saint Vincent de Saragosse, dans l'églisNotre-Dame de Marissel à Beauvais

Saint Vincent était un diacre du 4° siècle de notre ère, c’est à dire un serviteur de Dieu chez les catholiques. Il a vécu a en Espagne principalement, du côté de Saragosse. Et c’est d’ailleurs pour ça qu’on l’appelle en général Vincent de Saragosse.
Ce qu’on sait réellement de lui est un peu pauvre. D’une part, c’est assez loin dans l’histoire et d’autre part, c’était certainement un illustre inconnu avant qu’il ne s’illustre aux yeux de sa religion.

Une chose est sûre, personne n’a retrouvé de lien entre Vincent de Saragosse et le vin dans sa vie directe. Il semble que ce soit plutôt l’iconographie qui le relie à la vigne. Saint Vincent a été un Saint très populaire et il est représenté au fil des siècle sur de nombreuses toiles ou dessins. C’est à partir du 16° siècle qu’il commence à être associé à la vigne.

C’était aussi le Saint protecteur des burgondes. Les burgondes étaient des gallo-romains qui occupaient l’actuelle Bourgogne. Connaissant les pratiques monastiques de cette grande région, apparenter le saint patron de la région et le vin peut être facile. Mais quoiqu’il en soit ce patronage est arrivé après sa vie et n’est pas en lien direct.
Il y a encore l’amalgame entre le prénom et son « éthymologie ». Vincent pourrait être transformé en vin et sang. Ce qui ramène au vin, couleur du sang, et au sang du Christ.

Publicité

 

[…]Buvez-en tous; car ceci est mon sang,[…]

Matthieu 26:28

22 janvier : Saint Vincent

Le choix du jour fait aussi l’objet de légendes. C’est traditionnellement dans cette période que les vignerons commencent la taille de la vigne. C’est une étape importante pour le futur rendement de la vigne. Une légende attribut la découverte de la taille de la vigne à Saint Vincent d’ailleurs.

Un jour, Saint-Vincent s’arrêta au bord d’une vigne pour échanger quelques mots avec les vignerons. Pendant ce temps, son âne brouta de jeunes pousses de vigne. Puis à la récolte suivante, le pied de vigne brouté fut plus productif que les autres. L’âne du Saint venait d’inventer la taille de la vigne.

Anonyme
Reprise des travaux de la vigne en hiver avec la taille et le choix des sarments

C’est un moment qui se veut être festif. Il est l’occasion de foire et de dégustation. Ce n’est pas forcément la meilleure période pour festoyer en plein air. Mais il y a tout de même pas mal de manifestation car cette Saint marque aussi la reprise du travail dans la vigne. C’est donc un moment important, même si les changements climatiques changent de plus en plus les calendriers.
Processions, grands repas, messes, cet événement est souvent organisé par des confréries ou des organisations de vignerons. Ces sont des manifestations qui sont organisées partout en France aux alentours du 22 janvier, parfois avant. Par exemple, à Leognan, la messe et le repas sont le 12 janvier 2020.

Il y a des manifestations partout en France, mais parfois elles sont réservées aux initiés. Donc si vous souhaitez y participer, renseignez vous avant. Je ne sais pas si les vignerons d’Ile-de-France organisent quelque chose, mais il y a déja des festivités organisées dans le bordelais, la vallée de la Loire, la vallée du Rhône, etc.

La Saint-Vincent Tournante

Saint Vincent Tournante

Il y a une autre tradition qui est la Saint-Vincent Tournante. C’est une tradition qui date de la fin des années 30 et qui est liée à la Bourgogne. Créée par la Confrérie des Chevaliers du Tastevin, cette manifestation est organisée tous les ans dans une commune différente. En 2020, c’est Gevrey-Chambertin qui accueille la Saint-Vincent Tournante du 25 au 26 janvier. Chaque village suit le même rituel d’organisation avec une procession, une messe , un repas et la transmission de la statuette de Saint Vincent à une famille qui la gardera un an. Le succès est tel (sur certaines, on atteint 100 000 visiteurs qu’on ne peut plus parler de fête populaire. Il y a maintenant de vrais enjeux économiques.
A côté d’autres villages organisent toujours leur célébrations locales et même si vous n’êtes pas vigneron, il est tout à fait possible d’y participer afin de partager de bons moments.

Je note juste une dernière chose à ce sujet. J’ai trouvé dans mes recherches d’autres Saint Vincent Tournante qui sont plus locales sur des appellations. C’est la cas dans le Chablis avec la Saint Vincent Chablisienne. Cette année, cette fête est organisée dans un tout petit village (moins de 100 habitants) qui est le point culminant de l’appellation. Il y a certainement d’autres Saint Vincent Tournante. Si vous en connaissaez n’hésitez pas à me l’indiquer dans les commentaires. Je me ferai un plaisir de corriger cet article.

J’espère que vous avez pu découvrir un peu plus Saint-Vincent qui malgré peu d’affinités déclarées avec le vin est devenu le Saint Patron d’une profession et d’une région.

Et n’oubliez pas que l’alcool est dangereux pour la santé.
Participer à des célébrations ne signifie pas consommer de l’alcool, ni en consommer avec excès.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.