Skip to content

Le vin et les réseaux sociaux

Posted in Applications

Les réseaux sociaux du vin

Les réseaux sociaux dédiés à l’univers du vin ne sont pas rares. Depuis plus de cinq ans, les tentatives sont régulières mais les modèles économiques ont eu du mal à ce mettre en place. Voici un petit tour d’horizon de ce qui existe. Si tu en connais d’autres, mets moi un message

Les réseaux sociaux rapprochent les amateurs de vin

Tout le monde aujourd’hui connais les réseaux sociaux. Sur Facebook, Twitter, Instragram, etc, tu peux trouver des groupes d’affinité. Mais ils manquent de spécialisation, de référence pour les amateurs de vins, comme dans de nombreuses autres passions. Alors plutôt que de créer un énième groupe de discussion, des sociétés ont décidé de créer des applications facilitant la diffusion des vins en offrant des outils de gestion de cave, de dégustation ou de mise en relation.

Pendant longtemps, il a été difficile de mettre en place un vrai modèle économique. Des réseaux précurseurs comme Taste a Wine ont déjà disparu. Mais la demande de plus en plus croissante, le principe de recrutement de socionautes est désormais acté. Il n’y a pas que des applications dans ce secteur mais je vais me concentrer sur ces dernières uniquement pour leur facilité et l’ouverture aux néophytes.

Quelques exemples de réseaux sociaux

Winameety

descriptif app winameety

Ce n’est pas un coup de cœur mais c’est tout comme. Créée l’année dernière, la société est basée dans le Massif Centrale.
Le principe est de mettre en relation des personnes qui cherchent un événement autour d’elles. Mais pas forcément des événements pro. Tu cherches des gens qui souhaitent organiser une dégustation autour de toi ? Poste ton événement et des personnes vont pouvoir s’inscrire. Attention, ce n’est pas une application pour trouver l’âme sœur, mais pour rencontrer de nouvelles personnes. J’aime beaucoup se concept. L’app n’est pas tournée vers la dégustation ou la gestion d’une cave, mais vers l’échange et la rencontre.

L’app iPhone est encore boguée mais fonctionnelle. J’en ai vraiment profité en me connectant sur l’app Android. Je compte d’ailleurs aller plus loin dans l’exploration de ce réseau social en mars en organisant une rencontre sur le Val d’OIse. C’est apps représente un peu tout ce que j’aime dans le vin : l’échange.

TweetaWine

Il s’agit d’une application de social gaming. A l’origine, il n’y avait qu’une webapp mais l’app iPhone a été développée ensuite. L’application est orientée vers la dégustation et la rédaction de critiques. Le but est d’en remplir un maximum afin de gagner des points et des badges. Un classement est ensuite établi par nation ou autres critères.

Tagawine

Tagawine est considéré comme le Shazam du vin. Il suffit de prendre en photo une étiquette pour avoir de nombreuses informations sur le vin. Parmi ces informations, il y a beaucoup d’avis d’autres personnes pour aider à la décision. Tagawine est autant tournée vers les néophytes (les débutants dans le monde du vin) que vers les experts. Chacun peut y trouver son compte. La partie gratuite est assez complète. Il ne lui manque que la gestion de la cave qui est présente dans la version payante. Cette app française (cocorico) a été mis en service en 2013. C’est un concurrent direct de l’app Vivino.

logo Tagawine

WineConnect

Celui-là, je le connais encore très peu, mais il me semble dans le même style Winameety. Il a été lancé en 2016 et une première rencontre entre membres a été faite à La Rochelle en 2016. Il s’agit d’une webapp. Je n’ai pas trouvé d’application pour smartphone.
Le réseau social est une plateforme de partage mêlant les échanges online et offline. Il s’agit d’un vrai Facebook like. Le réseau est organisé selon le même principe. Ce réseau est encore un peu jeune même si l’app est mature. Le manque de fonctionnalité annexe est un frein comme l’absence d’app sur smartphone.

Ces recherches m’ont permis de voir qu’il n’y avait pas tant de réseaux sociaux spécialisés. La bonne nouvelle est que plusieurs entreprises françaises se sont lancées sur ce créneau. Si tu as d’autres exemples n’hésite pas à me les laisser en commentaire.
Dans tous les cas, partage l’article, merci.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *