Skip to content

Les vins français sont-ils spéciaux ?

Posted in Edito

C’est une question qui revient assez régulièrement dans mon esprit. Pourquoi est-ce qu’on considère les vins français comme différents ? Ce n’est pas un point de vue uniquement chauvin, l’affaire Kurniawan se passe au USA et concerne du vin français. Alors pourquoi est-ce qu’il a une place à part ? Entre

Une affaire de terroir

Le concept de terroir est très important en Europe. Il est souvent mal compris. Les étrangers le voient un peu comme une simple exposition du sol et du soleil d’une parcelle d’un vignoble. Mais ça va un peu plus loin.
L’idée de terroir est en réalité l’interaction de la terre et du soleil, avec les cépages particuliers (choisis) qui y sont cultivés. S’y ajoutent les techniques utilisées, les traditions qui s’en attachent (comme la gastronomie).

Terroir du coteau du giennois

C’est ce qui donne au vin son âme, son authenticité, sa structure. C’est l’idée que les choses se font d’une certaine manière pour une bonne raison.
C’est aussi l’idée que le travail de l’homme n’est qu’une petite partie de ce qui fait un bon vin et que c’est le terroir qui le fait. La mission du vigneron est de révéler ce que le terroir a à offrir. Sa mission est aussi de trouver et de tester des nouveaux cépages sur les différents sols et climats. La vinification consiste à sublimer le terroir et ses attributs spécifiques.
Et ça s’applique aussi bien aux vins haut de gamme qu’aux vins « produits en série »

Tradition

Dans une certaine mesure, cela fait partie du terroir, mais il faut aussi le mentionner. En France, le vin est cultivé depuis plus de 2000 ans. Et Les moines puis les vignerons ont étudié la vigne et l’ont intègré dans son environnement depuis très très longtemps.

Ancienne grande amphore pour le vin

La classification extrêmement fine des parcelles en Bourgogne, qui ne représentent pour la plupart que quelques hectares de superficie, a peu été modifié depuis plus de 500 ans.
Tu peux trouver d’anciens documents montrant à quel point la qualité et l’adaptation au terroir constituaient un enjeu important, il y a déjà plusieurs siècles. Par exemple, le duc de Bourgogne Philippe le Hardi au début des années 1300 a publié un édit visant à supprimer le raisin gamay des meilleures parcelles et remplacez-le par du pinot noir.

Les techniques peuvent changer et l’état de la technique peut théoriquement être exporté n’importe où – mais la tradition donnera toujours un avantage pour son déploiement, pour ne pas oublier les éléments auxquels il faut penser en dehors de la technologie, et pour vous avec une foule de personnes qui peuvent travailler pour vous et qui sont familiarisées avec la viticulture et la vinification depuis leur enfance.

Importance de la vigne sur les autres cultures

Ca différencie la France des pays comme l’Allemagne, qui a également une longue tradition, des classifications très détaillées des parcelles (souvent aussi à l’origine des moines), des règles tout aussi strictes quant à la manière de la cultiver, une expérience incroyable, ciblée sur une ensemble de cépages super-adapté et donc donc des vins absolument géniaux (avec l’avantage supplémentaire de ne pas être trop cher, un avantage certain par rapport aux vins français relativement chers).

Cyclistes dans les vignes

Le vin est omniprésent dans la culture française. Les auteurs français ont écrit sur leurs vins préférés pendant des siècles. Même de nos jours, la série « Nicolas Le Floch » est un best-seller populaire en France. Elle présente des enquêtes policières au XVIIIe siècle, dans lesquelles les vins que le personnage boit sont décrits avec amour. L’un des films les plus populaires de Louis de Funes, connu hors de France principalement pour ses films « Gendarme de Saint-Tropez », est « L’aile ou la cuisse », dont le finale est une scène où Le personnage de Duchemin reconnaît un Château Léoville Las Cases simplement en le regardant attentivement. La France a aussi un répertoire apparemment interminable de chansons populaires sur le vin.

Pour l’image

Enfin, on ne va pas se le cacher, le vin français à une image. Il représente pour ainsi dire un fantasme pour les étrangers. Champagne, Bordeaux, Beaujolais… La France jouit d’une excellente réputation. L’étiquette fait une partie du job.

Etiquette Romanee Conti

Bref ! Les pays étrangers nous donnent toujours aussi cette image de pays du vin ce qui pousse aussi les français à se sentir proche de leur patrimoine. Et aujourdh’ui nous avons des vignerons qui se modernisent dans leur approche du vin facilitant leur accès. Les vins étrangers n’en sont pas moins bons, loin de là. Il y a de nombreuses reproduction de la Tour Eiffel à travers le monde, mais tout le monde vient à Paris pour voir la nôtre. Pour le vin, c’est pareil. Même si tu peux boire du très bon vin du monde, tout le monde veut goûter le vin français, au moins une fois.

One Comment

  1. Clém
    Clém

    C’est peut-être parce que je suis français, mais je préfère boire du vin français. Ici au Canada, c’est pas fameux.

    18 avril 2019
    |Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.