Skip to content

Visite de Codorniu – Cava

Posted in Régions et terroirs

Logo d'article sur la visite de Codorniu

Cet été, c’était direction l’Espagne et plus précisément la région de Barcelone. Comme je n’étais pas loin de la région de Penedès, j’en ai profité pour emmener visiter les caves et plus particulièrement celle de Codorniu.  Rappelez-vous, j’ai fait un live sur la page Facebook. Je vous emmène donc pour une balade vers les Cavas par la visite de Codorniu, ce vin effervescent proche du Champagne.

visite de Codorniu
Un beau portail à l’entrée du domaine

La visite de Codorniu

Codorniu est certainement le plus gros producteur de vins effervescents d’Espagne.

La visite des caves est possible dans plusieurs langues. Pour le français, nous n’avions pas le choix, il n’y avait qu’un seul créneau par semaine. La visite nous a coûté 9€ par adulte et 8 par enfants. Elle comprend un petit verre de moût pour les enfants et deux verres de deux vins effervescents différents pour les adultes.

Dès notre arrivée, nous sommes intégrés à un groupe. La visite commence par un film  qui nous est projeté en 3D. Ce film n’est pas long. Il reprend les paysages et quelques images d’archives pour la partie histoire de la marque.
Après le film et la restitution des lunettes 3D, direction les jardins. Durant ce moment, nous faisons un petit tour dans la propriété et pouvons voir les différentes bâtisses des propriétaires. C’est l’instant de nous révéler toute l’histoire de la marque, son ancrage dans le terroir.

Codorniu n’a pas toujours produit du Cava. Les caves datent de 1551. La dynastie Codorniu s’est éteinte au 17° siècle avec la dernière descendante Anna qui épousa Miguel Raventos, aussi producteur de vin. Ce n’est qu’en 1872 que Codorniu obtient ses lettres de noblesse en produisant son tout premier Cava. Le Cava est un vin effervescent élaboré à partir des cépages Macabeu, Parellada et Xarel·lo. Il est élaboré à partir de le méthode traditionnele comme le Champagne, mais présente de grandes différences de goût.

 

Bassin dans le parc Codorniu

La maison d'origine de la famille Cordoniu

Vue du musée depuis le parc

Ensuite, nous nous dirigeons vers le musée. Ce musée expose beaucoup d’objets du quotidien des viticulteurs à travers les siècles. Certains de ces objets ont été utilisés sur le domaine.

Grande barrique

Diffuseur d'odeur
[Prononcer Carélio]
Musée Codorniu

Ancien alambic

Ancien alambic

Ancienne grande amphore pour le vin

Ancienne barrique

Pressoir dans le musée Codorniu

musee Codorniu

La visite est assez sympa avec un espace avec des diffuseurs pour sentir les raisins.

Après ce passage, direction les 30 kms de caves enterrées. On y apprend que les différents sous-sols ont été construits au fur et à mesure de l’évolution du domaine.

 

Moteur diesel pour fournir électricité et ventilation.

Descente dans les caves à 15°C

Système de dégorgement

La visite s’achève ensuite par une petite dégustation d’un Cava et d’un Cava rosé.

Vu de la salle de dégustation

Bar de dégustation
Bar dédié à la dégustation

Une fois la dégustation terminée, c’est le passage par la boutique qui conclue la visite.

 

Mon avis sur la visite

Globalement, j’ai fait beaucoup de photos. C’est extraordinaire de voir tout ce qui a été sauvé des années passées. Les tours et détours dans les caves ont été vraiment impressionnants mais manquaient tout de même d’un peu d’explication. J’ai eu comme l’impression qu’il y avait malgré tout une barrière de le langue.

Le petit tour en train dans les caves a bien amusé les enfants. Ils étaient très contents de pouvoir sentir aussi les raisins et de voir les méthodes de faire du vin dans le passé.

Arbre centenaire devant Codorniu
Arbre centenaire devant le domaine Codorniu

Bouteille peinte sur céramique dans un cadre

La partie dégustation est vraiment une déception. Autant on peut goûter le Cava le moins cher pour ce faire une idée, mais pour goûter le reste, il faut passer par le bar de l’accueil et acheter au verre.
Alors certes, les visiteurs sont dans une ambiance qui pousse à l’achat, mais je n’avais certainement pas l’intention de dépenser d’argent pour goûter un peu tout.
En plus, le fait de cracher n’est pas bien vu. Il y a une sorte de mystification du produit. Ces méthodes me rappellent celles de la Champagne dans les grandes maisons, ce que je n’ai jamais apprécié.

Ce qui est dommage, c’est que je n’aime pas acheter sans goûter. Donc je n’ai pas acheté grand chose. Du moins, sur ce domaine…

 

 

 

Cette visite fût tout de même profitable et instructive. La visite d’une cave, de l’environnement est toujours intéressante pour voir comment travaillent les vignerons. Sans compter qu’on a pu le faire en famille.

Si tu es intéressé par les visites en Catalogne, tu trouveras un petit guide à te procurer. C’est une nouvelle résolution, je vais tenter de te proposer des lectures pour approfondir le sujet ou pour te divertir.
Et n’hésite pas à remplir ce petit questionnaire sur l’avenir du site, ça prend 10 secondes.

This poll is closed! Poll activity:
Start date 08-09-2017 15:28:45
End date 08-10-2017 23:59:59
Poll Results:
Seriez-vous d'accord que je change le nom et l'adresse du site ?

Obtenir le livre

par Collectif Michelin
Recommandé pour vous:
Prix unitaire
15,90 €
Non disponible pour l'instant

Guide culturel de terrain en trois sections : une partie pratique pour organiser son séjour, des éléments d'histoire et de civilisation, ainsi qu'un répertoire alphabétique des sites à visiter. Avec des promenades et circuits conseillés et une sélection d'adresses.

Éditeur
MICHELIN
Langue
Français
Format
Book
Nombre de pages
590
ISBN-13
9782067215481
ISBN-10
2067215485
Date de publication
13 Février 2017
par Collectif Michelin

Guide culturel de terrain en trois sections : une partie pratique pour organiser son séjour, des éléments d'histoire et de civilisation, ainsi qu'un répertoire alphabétique des sites à visiter. Avec des promenades et circuits conseillés et une sélection d'adresses.

Éditeur
MICHELIN
Langue
Français
Format
Book
Nombre de pages
590
ISBN-13
9782067215481
ISBN-10
2067215485
Date de publication
13 Février 2017
Recommandé pour vous:
Prix unitaire
15,90 €
Non disponible pour l'instant

One Comment

  1. […] place est dûment acquise grâce à des vins espagnols avec un très bon rapport qualité prix. La qualité des vins à énormément progressé ces dernières années avec l’ouverture aux […]

    31 décembre 2017
    |Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *