Skip to content

Le vin en Europe

Posted in Régions et terroirs

Tu sais certainement que la France est l’un des plus gros producteurs de vin au monde. Mais ce n’est pas le premier pays. Non, c’est un autre pays, l’Espagne (975 000 hectares de vignes) qui nous a ravi cette place, suivi de la Chine. La France n’est plus que le troisième pays. Deux pays Européens aux premières places. Mais sais-tu vraiment qui produit du vin en Europe ?

Le podium des producteurs de vin en Europe

L’Italie

Avec la France, l’Italie est le grand producteur (en hectolitre) de vin d’Europe et du monde. L’Italie exporte vers le monde entier un tiers de sa production. Tous les types de vin sont produits. Les régions les plus importantes pour la production de vin sont la Sicile, les Pouilles, la Vénétie, L’Emilie Romagne, le Piemont ou la Toscane

C’est un pays importateur aussi de vin de France

Quelques vins emblématiques à retenir :

  • Le Chianti
  • Le Barolo
  • L’Orvieto
  • Le Torgiano

Barriques de vin

La France

La France est un grand producteur que ce soit en surface ou en production. La qualité de ses vins est mondialement reconnue. Avec de grandes régions comme le bordelais, la Bourgogne, le Rhône, la Loire…, c’est un pays qui voit ces surfaces d’exploitation augmenter chaque année et de nouveaux terroirs sont exploités.

L’Espagne

C’était ma surprise de cet été. L’Espagne est le troisième pays producteur de vin d’Europe. En fonction des classement, l’Espagne rentre même dans des top 3 notamment sur les surfaces viticoles.

Sa place est dûment acquise grâce à des vins espagnols avec un très bon rapport qualité prix. La qualité des vins à énormément progressé ces dernières années avec l’ouverture aux marchés mondiaux. Certains vins, comme le Cava, tirent leur épingle du jeu. Ce sont tout de même les vins rouges les plus recherchés.
Mais la qualité reste aussi inégale en fonction des régions et il est encore compliqué de comprendre les terroirs.

Grande barrique

Quelques vins emblématiques à retenir :

  • Le Cava
  • Le Rioja
  • Le Ribera del Duero
  • Le Xeres

Les outsiders

L’Allemagne

L’Allemagne est un grand producteur de vins d’Europe et surtout le septième pays producteur au monde ! C’est une production pour une consommation interne et vers quelques pays limitrophes.

Les allemands aiment le vins et importent beaucoup plus qu’ils n’exportent. Les importation viennent d’Europe (France, Macédoine) ou du nouveau monde (Chili, Etats-Unis). Ce pays connu pour sa bière cache un marché oenophile particulièrement intéressant.
L’exploitation de la vigne en Allemagne date des romains.

Le Portugal

Il n’y a pas que le Porto au Portugal. Ce petit pays (par la taille) talonne l’Allemagne. Le pays produit toute sorte de vin rouge ou blanc. Le vignoble est influencé par le littoral avec 26 DOC répertoriées. Les vins emblématiques sont le Porto, le Madère, le Vinho Verde ou le Moscatel de Setúbal.
La région de Douro produit de très bons vins rouges.

Le Portugal est un pays qui produit de très bons vins en général, digne d’un top ten mondial . Ces vins sont surtout pour l’exportation.

Et les autres ?

A peu près tous les pays d’Europe produisent du vin. Même de tout petits pays comme le Luxembourg ou le Liechtenstein ont une production. Le point commun de beaucoup de pays européens tient dans le fait que c’est l’expansion des romains dans l’antiquité qui a développé cette culture. Mais ce développement était fait sans discernement. Il faut souvent attendre l’époque contemporaine pour voir une vraie recherche d’encépagement.

Voici quelques pays producteurs à retenir:

L’Autriche a connu une grande catastrophe avec le scandal de l’antigel. Ce passé est maintenant derrière elle. Elle produit principalement des vins blancs. Les deux tiers de l’encépagement est d’ailleurs fait en blanc. Le cépage dominant est le Grüner Veltliner.
Les vins rouges sont en général de bonne facturent, malgré le fait que leur production est assez récente.

La Bulgarie possède de très bons vignobles. L’ex URSS l’utilisait pour produire en masse peu importe la qualité. Mais ces temps révolus, c’est devenu un grand pays producteur avec des vins de caractères. Si la Bulgarie cherche encore son identité viticole, c’est un pays extrêmement prometteur. Répartis en trois grandes régions, on trouve beaucoup de cépages autochtones tournés vers la production de vin rouge comme le pamid, le mavrud ou le rubin. le misket rouge ou le dimyat sont des cépages plus appréciés pour les vins blancs.

La Grèce est l’un des plus anciens vignobles d’Europe. Tout le pays est couvert de vigne tout comme les îles. Les cépages autochtones bénéficient d’un terroir exceptionnel avec des terrasses, un ensoleillement, des vents favorables… Depuis ces dernières années la qualité des vins grecs a bien progressée. Mais ces vins ne se trouvent pas partout et la production reste disponibles plus pour les pays méditerranéens. Les principaux cépages qu’on y trouve sont l’agiorgitiko (rouge), le xinomavro (rouge), l’assyrtiko (blanc), l’athiri (blanc), le mandilaria (rouge) ou le lagorthi (blanc).

La Hongrie est emmené par son fer de lance, le Tokaji. Comme en Autriche la production est plus orientées vers les vins blancs. La région d’Etyek est aussi à connaître. Elle produit aussi des vins blancs mousseux. La région des rouges est plutôt Eger. On y trouve le fameux « Sang de Taureau » élaboré à partir du cépage kadarka (appelé aussi gamza) et de plusieurs autres cépages. La Hongrie produit des vins d’une très bonne qualité

La Roumanie est divisée en 5 grandes régions viticoles. C’est une terre de promesse comme la Hongrie et la Bulgarie. Depuis la chute du mur, la production a énormément gagnée avec l’arrivée de capitaux de l’ouest. Les terroirs y sont prometteurs comme les chances de profit. Jusqu’à maintenant, la production est beaucoup tournée vers le marché intérieur. L’internalisation des vins aide cependant au développement du marché extérieur. Les vins rouges du sud des Carpates et de Dobrogea sont particulièrement intéressant, surtout en cépages autochtone comme le feteasca regală.

J’ai aussi noté le Danemark comme pays producteur de vin. Ce n’est pas que la production danoise soit exceptionnelle, mais elle est surtout très récente. Et cette pratique est très intéressante car le Danemark, comme la France et beaucoup de pays du Nord profite du réchauffement de la Terre pour exploiter de nouvelles activités. Il y a encore de nombreux pays comme l’Angleterre, les pays baltes, la Suède… qui produisent souvent marginalement au regard de la production mondiale. La culture de la vigne est populaire car elle est motivée par l’excellence et les défis climatiques. C’est l’Homme contre la nature.

Si tu aimes aussi découvrir des nouveaux vins, partages cet article et dis moi en commentaire quel pays tu aimerais que je développe.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *