Vin du pas de calais

On la connais mieux pour sa bière, mais le Pas-de-Calais est aussi un producteur de vin. Pour le moment sa production est limitée mais les choses pourrait changer dans l’avenir.

vignes plantées sur un terril

Une vigne pas si récente

Les vignes les plus septentrionales existent depuis les temps romains. La vigne a produit de manière assez inégale du vin et du verjus avant de laisser place à la bière.
Depuis le début du 20° siècle la vigne a repris sa place, principalement chez des particuliers. Puis des initiatives collectives ont été menées depuis les années 1970.

Le Charbonnay du terril d’Haillicourt

Réunis en association, des passionnés ont décidé de faire pousser des vignes pour produire du vin sur le terril 2B depuis mars 2011. Ce terril a vu sa première récolte en 2014. Le pari est réussi et les vignes prennent bien mieux que prévu. Mieux, les maladies habituelles de la vigne ne semblent pas inquiéter les « nouveaux vignerons ». La qualité sanitaire de cette vigne semble exceptionnelle. Fait dans un cadre association, plusieurs centaines de bouteilles devraient être commercialisées dès cette année suite au changement de législation. Ce chardonnay intrigue et de nombreuses personnes sont impatientes d’y gouter.

D’autres initiatives en cours

Que ce soit au centre culturel Cité Nature à Arras, ou à la Grande Thierache, les initiatives associatives se sont multiplié et font peu à peu place à de vraies exploitations agricoles. Appuyés par une législation européenne permettant d’étendre tous les ans le vignoble français sans appellation, ces exploitations vont se professionnalisées. Par exemple, un céréalier du nord de la Somme a obtenu l’autorisation de planter un hectare en vue de se diversifier.

Une vigne plantée face à la mer à Boulogen Sur Mer

A Boulogne sur Mer, un restaurateur, maître sommelier, est aidé par la Mairie de Boulogne sur Mer pour planter face à la mer de la vigne pour son restaurant. La cuvée 2017 révèlera certainement quelques secrets.

Merci au réchauffement climatique ?

Pour que la vigne prenne, il faut un terroir, un climat. Les premières expériences ont été faites et ont réussi grâce à un terroir mais aussi grâce au réchauffement de notre climat. Une vrariation d’un degrés permet de repousser les limites de plantation de 150 kms. D’ici la fin du siècle, il est prévu que la température de Lille augmente de 2 à 3°C de moyenne.

panier de campagne

Alors que du vin danois est produit depuis plusieurs années, il est tout à fait logique que le Nord de la France devienne une région viticole. Il faudra tout de même quelques années avant que cette nouvelle région productrice puisse produire un vin avec sa propre identité. Il va d’abord falloir trouver les financements.

Une réponse à “Vin du pas de calais”

  1. Rétroliens : Le vin en Europe - Le vin selon Renaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*