Il y a quelques semaines, je suis allé en week-end avec ma femme en Touraine. Ce petit séjour en amoureux avait surtout pour but de faire un ou deux châteaux de la Loire. Mais étant dans cette région viticole, il aurait été dommage de ne pas s’arrêter chez un viticulteur. Sur les conseils de notre hôtel, nous voici parti pour le domaine de la Taille aux Loups.

Un région méconnue, pour moi

Le domaine se trouve sur la commune de Montlouis. Il y a quelques hectares sur Bourgueil et Vouvray. Cette appellation a visiblement connue des jours plus heureux selon les dire. L’appellation de Montlouis est un AOC. Elle est limitée au nord par la Loire, à l’est par la forêt d’Amboise et au sud par le Cher. Le sol est fait d’argile et de craie, avec une couche de silex.
Le cépage roi est le Chenin. Tous les vins sont d’ailleurs 100% Chenin pour l’appellation. Le chenin est aussi appellé Chenin blanc. Ses raisin sont « blancs » et il donne donc des vins uniquement blanc. Un petit rappel ? Les vins sont conservés dans des caves naturelles d’où était extrait avant le Tuffeau (enfin si j’ai bien compris).

Un vigneron ouvert

On a été accueilli à bras ouvert aux Domaines de la Taille aux Loups. Ce domaine est tenu depuis la fin des années 80 par Jacky Blot. Dès le début, il s’est inscrit dans une démarche qualitative en n’utilisant aucun pesticide, en ramassant à la main et en labourant artisanalement. Ce qui semble aujourd’hui une évidence pour tout les vignerons inscrit dans une démarche qualitative était à l’époque complètement à la marge.
C’est ce que nous avons ressentis dans les explications. Nous avions des personnes fier de nous présenter leurs vins. Au fur et à mesure de l’après-midi, des groupes ou des personnes en couple sont arrivés et alors que le déroulement de la dégustation était toujours le même, la petite histoire changeait à chaque fois avec l’introduction de personnes connues de la gastronomie française ou de la viticulture. La petite démonstration sur le Triple Zéro et sa teneur en sucre a aussi fait son effet aux différents groupes.
Une dégustations très ouvertes aux bons amateurs comme aux débutants.

La dégustation des vins

On a commencé par les vins de Montlouis qui sont tous des blancs. Et particulièrement par le Triple Zéro. C’est un vin pétillant obtenu sans chaptalisation, ni ajout de liqueur. Les raisins sont ramassés trop mûre et c’est le sucre résiduel qui est suffisant pour la seconde fermentation. Si vous voulez plus d’informations, allez les voir 🙂 . J’avoue c’est du Brut, il est excellent ! Le Brut tradition qui est venu ensuite n’était pas mauvais non plus et pareil, c’est un vin pétillant mais pour lequel il y a eu un petit ajout de liqueur.
Dans les vins, nous avons eu aussi en dégustation les Dix Arpents que ne n’ai pas vraiment aimé. Puis il y a eu le Clos Mosny qui est issu d’un second passage avec des grains choisis sur une parcelle dédié. J’ai trouvé ce vin très sympathique. Puis on est passé sur les rémus, les moelleux, Romulus et Cuvée des loups qui sont des vins plus doux et chargé en sucre. Même s’il étaient très (très) bons, ce n’ai pas non plus ma tasse de thé.
On est ensuite passé aux Vouvray et Bourgueil, les vins rouge en derniers. Pareil, beaucoup de qualité, mais là on n’est plus à la Taille aux Loups. On a eu le droit à des vins de grande qualité et je ne pourrais que recommander d’y aller.

J’avoue avoir eu un coup de cœur. A la fois les vins, mais aussi les personnes qui nous ont accueillis, ont fait de ce moment un souvenir inoubliable. Je ne dirai pas ce que j’ai acheté mais je suis reparti avec plus d’un carton… Si vous souhaitez y aller, passer tout de même un petit coup de fil histoire d’être sûr que ce sera ouvert, ou possible.
Mais attention, il convient de bien cracher, pour ne pas vous crasher !