Skip to content

Ce que vous devriez savoir sur le Champagne

Posted in Régions et terroirs

C’étaient les fêtes de fin d’année. Le champagne était de la fête. Le son d’un bouchon de champagne est l’un des plus caractéristique au monde. Ce n’est pourtant pas une boisson qui doit être réservée pour des occasions spéciales, pour les fêtes de fin d’année ou autre. Le champagne est un privilège. En France, nous en avons bien plus facilement qu’à l’étranger. Alors profitez-en lors d’un verre entre amis par exemple. Mais savez-vous tout ce qu’il y a à savoir sur le Champagne ?

1. Le Champagne est un vin

Ça peut sembler être une évidence pour certain, mais souvent le Champagne est considérer différemment des autres vins. D’ailleurs beaucoup considèrent que Champagne n’est pas un vin effervescent, c’est du Champagne ! Car le mettre au rang du vin revient pour eux à la mettre au niveau des Crémants et autres mousseux.
Mais c’est bien un vin dont la renommée est due à des lignes directrices strictes établies par l’appellation, hautement protectrice, et au respect des normes et des règles de conception.

Paysage vigne en Champagne

2. Il est fabriqué uniquement en Champagne.

La France est le seul producteur de Champagne au monde. L’AOP doit lutter régulièrement contre des vins qui prennent l’appellation de Champagne alors qu’ils sont produits hors de France.
Sur ce point, il est tout de même compliqué de dire si l’exclusivité du nom pourra toujours être maintenue. Il y a des vins appelés Champagne qui apparaissent un peu partout dans le monde. Ils sont appelés ainsi car ce sont des vins effervescents et que le terme Champagne est vendeur. L’appellation n’est protégée en Chine que depuis 2013 par exemple.

3. C’est un vin d’assemblage

Elevage du vin en fût

En dehors de la France, il est assez courant que le cépage soit mentionné sur une étiquette avant ou à la place de la région. On le retrouve beaucoup sur les vin du Nouveau Monde ou la marque remplace la région. La mise en avant des terroirs est plutôt une spécificité de quelques pays d’Europe. En France, la région reste prioritaire car elle est un indicateur plus fort de l’identité d’un vin. Un AOC ou un IGP sont les garanties d’un vin réalisé avec une méthode et un ou plusieurs cépages. Par exemple, à Bordeaux, ils mélangent entre autres le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Cabernet Franc.
La Champagne a tout de même un fonctionnement un peu différent. Un assemblage de Champagne peut comporter jusqu’à 30 à 50 vendanges de différents villages, raisins et surtout millésimes. Ca doit vous rappeler les assemblages du Cognac, non ?

Publicité

 

La raison est surtout pour garantir un goût homogène. C’est un peu comme dans le nouveau monde, sur ce point. Tout cela est fait pour que chaque fois que vous ouvrirez le champagne d’une maison en particulier, il aura incontestablement le même goût. Mais c’est n’est pas une règle absolue. Par exemple, il y a des Champagnes millésimés ou qui ne sont faits qu’avec un ou deux cépages.

4. Le Champagne est fermenté deux fois

Les raisins sont fermentés une première fois en cuve ou en fût. Cette fermentation a lieu jusqu’à ce qu’il ne reste plus de sucre résiduel. Les vignerons obtiennent un vin tranquille. Ensuite, ce vin est mis en bouteille avec un mélange de levure et de sucre, qui est scellé avec un bouchon temporaire. Le bouchon définitif sera mis après l’étape de dégorgement. La prise de mousse se fait lors de la seconde fermentation qui est en bouteille. Car pendant qu’il vieillit dans la bouteille, le sucre et la levure réagissent chimiquement et produisent du gaz.
Les champagnes vieillissent au moins 12 mois de cette manière, mais subiront d’autres procédures pour s’assurer qu’ils vieillissent correctement. Cependant, certains resteront bien plus longtemps à vieillir.

A noter, il y a aussi une fermentation malolactique qui peut être pratiquée en cuve ou fût. Cette phase n’est pas obligatoire. Elle est réalisée pour réduire l’acidité du vin et modifier le profil organoleptique des vins.

5. Raisins rouges et raisins blancs

Raisins rouges et blancs dans un plat

La Champagne (la région) produit du vin blanc à partir de raisins rouges depuis le Moyen Âge. Il n’a pas toujours été vraiment blanc, car ce n’est pas forcément facile de faire un vin blanc car lors du pressurage des pigments passent dans le vin. C’est grâce à Dom Pérignon qu’il est devenu aussi clair. Il a amélioré les techniques de pressurage. Afin de faire du vin blanc clair à partir de raisins rouges, ils ont été pressés rapidement et doucement pour empêcher les peaux de macérer avec le jus. Puis des raisins blancs ont été intégrés.
Dans l’ensemble, le champagne est élaboré avec trois cépages majeurs. Le cépage noir le plus célèbre est le Pinot Noir, également utilisé en Bourgogne. Cependant, ils utilisent également un autre cépage noir appelé Pinot Meunier ainsi qu’un cépage blanc, le Chardonnay.
L’arbane (autochtone), le petit meslier, le pinot blanc et le pinot gris, sont également autorisés, mais sont très minoritaires. Ces cépages sont utilisés à moins d’un pour cent par rapport aux trois principaux.

6. Vous n’avez pas besoin de flûtes à champagne

Soupe de Champagne

Les flûtes ont l’air d’être obligatoires, mais elles ne sont pas nécessaires. Elles ne sont pas non plus le meilleur verre pour boire du champagne. Elles préservent les bulles, mais vous ne pouvez pas entrer dans votre nez pour apprécier pleinement les arômes. Elle date du 17° siècle et est d’origine anglaise.
De nombreux sommeliers recommandent simplement des verres à vin blanc pour profiter pleinement du vin qui développera ainsi ses arômes. Un verre de dégustation spécifique au Champagne est en cours d’élaboration. La coupe n’est pas vraiment adaptée et est maintenant reléguée aux salades de fruits.

Pour finir, pour distinguer la région du vin, le premier est au féminin et l’autre au masculin. Si vous avez des questions sur la région ou des commentaires, c’est en dessous. 🙂
Sinon, n’hésitez pas à partager.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.