Skip to content

Les vins d’Allemagne

Posted in Régions et terroirs

Blog les vins d'AllemagneC’est l’hiver et une bonne soirée au coin du feu est toujours agréable. Je n’ai pas de cheminée mais j’ai de l’imagination et c’est bien suffisant. Pour accompagner ce moment, un bon verre de vin, doux, réconfortant et épicé est ce qu’il me faut. A la description de ce moment, un vin allemand me vient automatiquement à l’esprit. Et toi ? Est-ce la même région d’Europe qui te vient à l’esprit ? Si ce n’est pas le cas c’est que tu ne connais pas les vins allemands.

Histoire des vins d’Allemagne

La présence du vin dans l’actuelle Allemagne date du premier siècle après JC. Avant ça, le vin grec l’emportait. Les premières vignes ont été installées sur les rives du Rhin. Les vallées comme celles du Rhin protègent efficacement les vignobles.
Ensuite, c’est Charlemagne qui a encouragé le développement de la production de vin. Mais à partir du 16° siècle la production de vin est très nettement supérieure à la consommation.

Les guerres et la consommation croissante de bière mettront un coup d’arrêt à la production de vin dès le 17° siècle. Le vignoble se remonta peu à peu en se modernisant et en se rationalisant. Mais le phylloxéra et la seconde guerre mondiale auront raison du reste de la qualité des vins d’Allemagne. Après la guerre, la production de masse est privilégiée et les vins sont chaptalisés. Il faudra attendre les années 80 pour que les vignerons retrouvent le chemin de la tradition. La qualité est alors de retour.

Division du vignoble

Le vignoble allemand est divisé en 11 régions viticoles. Et ces 11 regroupent 39 sous-régions regroupant pas mois de 160 grands crus. Comme tu peux le voir sur la carte, c’est la partie basse du pays qui est privilégiée.

Cartes des vignobles et landers allemands

Le vignoble est principalement concentré sur les rives du Rhin et de ses affluent. Il fait à peu près 100 000 ha est est découpé par zone :

  • Rhénanie-Palatinat
  • Hesse
  • Bavière 
  • Bade-Wurtemberg
  • Saxe-Anhalt/Thuringe
  • Saxe

Une vraie hiérarchie qualitative

On est en Allemagne. Comme pour tout, le pragmatisme et la rigueur sont de mise. La hiérarchie est faite à la maturation du raisin au moment de la vendange. Ainsi la production est orientée vers la demande en vin d’une catégorie ou une autre.

Barman en train de servir
Les vins sont ordonnées par le taux de sucre du moût, exprimé en degrés Oechsle. Les Tafelwein ne sont pas concernés par cette classification. Ce sont des vins de table qui peuvent même être issu de l’assemblage de vins d’Europe.
Il y a ensuite les Qualitätswein bestimmter Anbaugebiete (QbA). Ce sont les vins de qualité. Ces vins sont chaptalisés et leur qualité est très inégale. Mais ils sont issus d’une région d’Allemagne bien déterminée. La classification en Oechsle est la plus basse, inférieure à 60°.
Enfin, tu as les Qualitätswein mit Prädikat (QmP). Ce sont les vins de qualité supérieure. La classement en Oechsle va de 60 à 150.

Classification Degrés
Kabinett supérieur à 73° Oechsle
Spätlese De 85° à 90° Oechsle
Auslese De 90° à 110° Oechsle
Beerenauslese De 110° à 150° Oechsle
Trockenbeerenauslese Au-delà de 150° Oechsle

Il y a aussi le vin glacé qui peut rentrer dans cette classification. Mais pas le vin chaud par contre 🙂 .

Des vins blanc axés sur la longévité

C’est l’un des secrets du monde viticole le mieux gardé. Si, si, je t’assure. L’Allemagne produit d’excellents vins, surtout des blancs dans une zone où nous pourrions penser que la vigne ne pourrait plus s’épanouir correctement. Aussi, les vins allemands sont axés sur la longévité. Les vins blancs produits sont souvent conservables plus d’une décennie, grâce, en général à une bonne acidité. Avec un faible taux d’alcool, ces vins sont d’un bon équilibre. Le Riesling est le point de référence en la matière. Ce cépage qu’on retrouve beaucoup en Alsace. Quand on en prend soin, ce cépage révèle le meilleur.
Ce soin apporté permet d’avoir des vins de semi-garde qui se bonifient dans le temps et permettent de découvrir des arômes et des goûts trop peu présents dans les vins français.

Des vins rouges qui ne sont pas en reste

Les vins rouges ont aussi bien progressé ces dernières années. Aujourd’hui, ils représentent 40% de la production. La vallée de l’Ahr produit de très bons vins comme le Bereich de Kaiserstuhl-Tuniberg (beaucoup plus corsés). De manière générale, les vins rouges sont plus faibles que les vins blancs mais beaucoup de régions progressent sur ce point.

Il est possible d’aller encore plus loin, mais nous verrons ça dans un autre article. Est-ce que ça t’a donné envie de goûter ? En tout cas, n’hésite pas à partager et à t’inscrire à la newsletter.

One Comment

  1. Michel MAGAIL
    Michel MAGAIL

    Comme tu peux le voir sur la carte, le vignoble se trouve sur la partie haute et non basse de l’Allemagne: le Rhin coule, comme toutes les rivières, du haut vers le bas, c.à d., sur la carte, du sud vers le nord, du Lac de Constance, vers la Mer du Nord au « Pays-Bas » le bien nommé sur la carte, en passant par Bâle (sud du pays de Bade), Breisach (am Rhein, à la latitude de Colmar), Mannheim (déjà au N, donc plus bas que Strasbourg), puis Mayence, Coblence et Bonn.
    Les cartes ne sont qu’une représentation de la réalité qui en a trompé d’autres qui par exemple ont voulu appeler leur région Hauts de France, drôle de nom pour cet endroit où les plus hauts sommets sont sans doute les terrils miniers.

    26 mars 2018
    |Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.